Accueil
Fonctionnement
APCO
SECO
Partenaires
BudgetAnnuel
Inspections
Donnees
Maintien
Services
Ecoute
PAMT
Show
CSMO
Bottin
Plainte
Consultation
Heures
Prix
HoraireFetes
JoursFeries
Enregistrement
Cotisations
Salaires
Conges
Vacances
TempsTravail
Congediement
ConditionsSalaires
Commission
ConditionsCommission
Location
Telechargements
Contact

Le congédiement

Comité paritaire des Coiffeurs de l'Outaouais

Pour le bien-être des coiffeurs depuis 1934!

Cette page explique les indemnités que doit recevoir un professionnel de la coiffure qui se fait congédier.


Indemnité de congé annuel.

Le salarié doit premièrement recevoir, lors de son congédiement, l’indemnité de son congé annuel qui est équivalente à son 4 % (ou 6 % s’il a plus de 5 ans de service continu au sein du même employeur). (DCT 4.05)


Délai-Congé

Un salarié qui justifie chez le même employeur d’au moins 30 jours de service continu a droit à un préavis écrit avant son licenciement ou sa mise à pied.


Ce préavis est d’une semaine si le salarié justifie de moins d’un an de service continu, de deux semaines s’il justifie d’un an à 5 ans de service continu, de 4 semaines s’il justifie de 5 à 10 ans de service continu et de 8 semaines s’il justifie de 10 ans de service continu ou plus.


Sauf dans le cas de faute grave d’un salarié (tel un vol de la part du salarié), ou dans le cas de force majeure, l’employeur qui omet de donner ce préavis doit verser au salarié au moment de son départ une indemnité compensatrice égale au salaire de ce dernier pour une période égale à celle du préavis.